Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

rénovation d'une ferme auvergnate

Non,on ne reste pas sur une défaite!

On en a bavé sur les murs de la cuisine, avec notre stuc gris, mais on ne lâche pas l'affaire et aujourd'hui je me suis lancée sur le stuc des tableaux de la fenêtre.

A faire le côté gauche, le côté droit et la voussure

Enduit stuc, on récidive

Les ingrédients on les a. Il nous reste pas mal de chaux en pâte mélangée à la poudre de marbre, vestige de notre première expérience stucatrice.

Enduit stuc, on récidive

On ressort le matos

Enduit stuc, on récidive

Et voilà , un côté de fait!

Enduit stuc, on récidive

Et une fenêtre, une!

Enduit stuc, on récidive

La technique s'améliore. Il reste quelques imperfections, mais le résultat est déjà mieux que les précédents essais.

Et comme on se sentait en forme, on en profité pour couler la tablette

Enduit stuc, on récidive

Et comme la motivation était encore là, on a aussi coulé les petites chapes qui seront sous les meubles et l'îlot central.

Enduit stuc, on récidive

Bref, une bonne journée quoi!

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats, Enduits muraux

Maintenant que l'évier est posé et qu'il n'est plus au milieu de la pièce, on peut poser le carrelage.

Il n'y a pas une grande surface à faire, parce que le reste du sol du rez-de-chaussée sera fait avec une peinture tempéra. On vous expliquera ça plus tard.

Voilà ce que ça donne dans la cuisine.

le carrelage dans la cuisine, c'est fait!
le carrelage dans la cuisine, c'est fait!

Les carreaux ont été collés avec une barbotine à la chaux.

Au fond, à gauche et à droite de l'emplacement de la cuisinière, on fera une petite chape, puisqu'il y aura des petits placards.

Au premier plan, à gauche du carrelage, il y aura l'îlot central.

A bientôt!

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats

Ça y est, l'évier est là!

Nous l'avons commandé à un artisan varois, spécialiste des objets en fausse pierre.

Une photo, des côtes, et voilà le résultat:

Un bac,

La Pose de l'évier

Et des égouttoirs.

La Pose de l'évier

Avant de l'installer, il a fallu faire quelques ajustements pour le branchement du robinet, notamment pour l'évacuation que nous avions prévue trop haute au départ, avant même que l'on sache qu'on opterait pour cet évier.

Donc, on commence par faire l'emplacement de la nouvelle évacuation. On enlève un peu de l'enduit en terre et on coupe un liteau de l'isolation.

La Pose de l'évier

Voilà ou va venir la nouvelle évacuation

La Pose de l'évier

Une fois qu'on a coupé et remplacé le tuyau, reste plus qu'à reboucher avec la terre qu'on avait précédemment enlevée et qu'on a tout simplement re-humidifiée.

C'est l'avantage de l'enduit en terre. On peut le réutiliser à l'infini!

La Pose de l'évier

Ensuite on a posé les jambages pour soutenir l'évier, et on les a enduits.

La Pose de l'évier

Et puis vient le grand jour de la pose, mais pas de la pause, parce qu'avec les 100 kg de l'engin, et nos petits biscotos, il faut faire preuve d'ingéniosité!

Heureusement on a le diable.

On était quand même 4 pour le sortir de la voiture et l'amener au plus près.

La Pose de l'évier

Mais maintenant qu'il est là, il faut le monter .

La 1ère tentative pour le soulever est un échec.

on aurait pu se pendre à 4 sur la corde, qu'il n'aurait encore pas bougé d'un iota.Et comme on était plus que deux......

La Pose de l'évier

La deuxième tentative est la bonne.

On utilise un cric, on monte d'un côté, on cale, puis on monte de l'autre, on cale etc.....jusqu'à ce que l'évier se retrouve à la hauteur des jambages. Ensuite on l'a fait glisser.

La Pose de l'évier

Et voilà!,

Affaire suivante!

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats

Mais qu'est qu'on est allé faire dans cette galère?

Dans la cuisine on a eu (enfin surtout moi) l'idée de faire un stuc.

Pour assurer le coup, on a acheté un seau d'enduit tout prêt qui nécessitait juste d'ajouter de l'eau et des pigments.

Oh stuc alors!

On a malaxé le tout,

Oh stuc alors!
Oh stuc alors!

Et on a tartiné

Oh stuc alors!
Oh stuc alors!

Si la première couche a été réalisée sans soucis, c'est à la deuxième que les choses se sont gâtées.

Pas moyen de faire adhérer cette fichue deuxième couche.

On ferre la chaux et ça s'effrite. On enlève, on ponce, on remet une couche, et ça ne tient toujours pas.

Comme on a utilisé tout le produit, on en fabrique (chaux en pâte, poudre de marbre...) mais rien n'y fait.

Il aura fallu une semaine pour obtenir un semblant de stuc, qui est encore très fragile à certains endroits mais bon, à force de ténacité, on s'en est sorties.

Y a pas à dire, stucateur, c'est un métier!!!

Oh stuc alors!

J'avais prévu d'en faire à d'autres endroits de la maison, mais on m'a vivement encouragée à faire un stage avant de retenter l'expérience.

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats, Enduits muraux

Comme nous avions épuisé notre stock de planches, nous avions mis le plancher du deuxième étage en stand-by en attendant que notre scieur local coupe le bois manquant.

Le hic, c'est qu'après plusieurs mois d'attente, les planches ont été prêtes la seule semaine pendant laquelle la neige s'est invitée. Mais ce n'est pas ça qui nous a arrêté.

La remorque est pleine ......mais ramenée à la maison.

Je planche, tu planches, nous planchons.

Et au lieu de faire des descentes sur les planches, dans les stations voisines, on montera les planches du deuxième étage.

Toujours dans le souci de mettre en accord nos travaux avec notre porte monnaie, Nous avons commandé des planches non rabotées et non bouvetées.

Du coup, les ateliers reprennent du service.

D'abord le ponçage..........à l'extérieur, même avec la neige

Je planche, tu planches, nous planchons.

Puis le rainurage.

Petite variante cette fois-ci, au lieu d'utiliser la défonçeuse, nous avons utilisé la scie circulaire pour faire une première rainure,

Je planche, tu planches, nous planchons.
Je planche, tu planches, nous planchons.

Et le combi à bois pour faire la deuxième

Je planche, tu planches, nous planchons.

ça nous a fait gagner un temps certain, et on est passé rapidement à la phase traitement.

Je planche, tu planches, nous planchons.

Et puis enfin à la mise en place

Je planche, tu planches, nous planchons.

Voilà, on a enfin un deuxième étage!

Je planche, tu planches, nous planchons.

Et vu de dessous c'est pas mal non plus

Je planche, tu planches, nous planchons.

Maintenant on peut passer aux travaux des chambres et de la salle de bain. En parallèle avec ceux de la cuisine bien sûr.

Et au passage un grand merci à Pierre qui a bravé la neige pour nous aider.

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats, plancher

Nous travaillons toujours dans l'ordre.

On s'est occupées des évacuations (voir l'article sur les toilettes) et maintenant on peut s'occuper de l'alimentation.

En avant pour la cuisine!

Sur le même principe que pour les murs des toilettes, on fait un enduit plus fin sur le corps d'enduit.Toujours avec le même dosage 2 volumes de terre tamisée à 18 et 1 volume de sable de quartz.

D'abord sur le mur de la cuisinière,

Bientôt la tambouille

Et sur celui de l'évier

Bientôt la tambouille

Sur cet enduit fin, nous allons faire un stuc gris clair, mais l'enduit terre étant un support poreux, nous allons d'abord appliquer une sous-couche

Bientôt la tambouille
Bientôt la tambouille

Ouf, tout ce blanc ça nous éblouirait presque. Ça apporte de la clarté dans la maison.

Place à l'enduit !

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats, Enduits muraux

 rénovation d'une ferme auvergnate

Des fondations à la toiture, restauration écologique d'une ferme et de sa grange dans le parc du Livradois forez

où sont nos visiteurs ?

combien de visiteurs depuis la création du blog

Hébergé par Overblog