Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

rénovation d'une ferme auvergnate

Articles avec #bois

Dès  notre arrivée au mois de juin,  le scieur nous a prévenu qu'il commençait à débiter notre bois.

Curieux de voir la scierie fonctionner, nous avons consacré quelques heures à le voir travailler.

Il faut dire que c'est émouvant de voir la transformation des énormes rondins de bois  en poutres, planches et autres.

Vraiment chouette quand on peut assister à toute la chaîne, de l'abattage des arbres, à la découpe finale et de se dire que tout ce bois va servir à la rénovation de la ferme.

  Le scieur est très bien équipé. Il vaut mieux, vu qu'il travaille tout seul.

Etape une, dépose du billot sur le tapis roulant de la scie.

14-06 3

Les derniers réglages,

P1080785

P1080790

 Et c'est parti!

P1080797

P1080799

Une belle poutre en formation.

P1080802

P1080805

Tout est utilisé, même les bords 

P1080806

Et au fur et à mesure de la découpe, il range les morceaux de bois par catégories

P1080816

Voilà ce que ça donne ensuite

 14-06 2

  Après avoir vu le scieur travailler, nous sommes allé voir Stéphane, notre voisin, sur son chantier de débardage.

Lui aussi est bien équipé!

 

P1080819

 

Le jour J : Le bois va enfin arriver à la ferme!

Retour chez le scieur, donc, pour charger la remorque. J'en profite pour vous montrer un "petit" arbre du coin.

Un véritable sapin auvergnat !

La photo ne rend pas bien mais il avait une circonférence impressionnante.

P1080854

Avant de charger la remorque il faut finir le délignage des planches.

      P1080855

 

P1080856

Et on commence à charger !

P1080863

Euh, là ça penche franchement.........jusqu'à tomber pour tout dire.

Mais rien n'inquiète notre scieur qui a une totale maîtrise de son véhicule !!!

 

P1080865

La preuve, tout fini par arriver sur la remorque.

 

P1080869

Discussion sur la façon de charger ! 

P1080870

Stéphane profite même de l'ascenseur

 

P1080874

 Et voilà une remorque !

Celle-ci est amenée par Stéphane et une deuxième presque aussi grosse sera amenée par le scieur une fois qu'elle aura été chargée.

P1080880

Bien sûr il vaut mieux arrimer tout ça avant de partir

 

P1080881

Et voilà le débarquement à la ferme qui commence.

P1080885

 

P1080888

Sous l'oeil attentif des spectateurs..........humains et bovins.

 

P1080889

Le scieur et Stéphane s'octroient une pause qui duuuurrrrreeeeee.

Et on dit que les femmes sont bavardes!!!

Moi je vous dis que quand deux auvergnats se rencontrent........

 

P1080891

Allez, on remotive les troupes et on reprend le boulot.

 Dernières petites mises à niveau des cales pour que le bois soit bien à plat,

 P1080894  

P1080895

Et on pose! 

P1080896

Tiens, on a la visite d'une autre bestiole du coin : un rat taupier, très nuisible pour les prairies paraît-il.

Mais on lui a laissé la vie sauve quand même et il est reparti sans trop de précipitation, pas stressé un poil semble-t'il de tout le remue-ménage qu'on a causé sur son territoire.

P1080897

Le rangement se poursuit, 

P1080898

Du gros cigare,

P1080901

  A l'allumette. 

P1080903

 Et voilà le résultat, un bon gros tas de bois bien rangé. 

On va pouvoir en faire des bricoles avec tout ça.

reste plus qu'à le traiter et l'abriter pour passer l'hiver.

P1080905

Et comme tout travail mérite salaire, on paye notre tournée pour le debriefing.

 

P1080904

 

 

géraldine geraldine - - bois

Nous avons la chance d'avoir un voisin forestier, nous allons donc acheter
 le bois sur pied, le faire sécher et le faire débiter.


visite sur place de nos futures poutres































celui là vient d'être abattu par la tempête




on mesure le diamètre moyen...




on regarde s'il s'écorce bien...




et on discute de ce qu'on va en faire pour définir la longueur des billes



et voilà, écorcé et débité en bille







en octobre on le fera débiter, mais c'est une autre histoire!!

géraldine geraldine - - bois

 rénovation d'une ferme auvergnate

Des fondations à la toiture, restauration écologique d'une ferme et de sa grange dans le parc du Livradois forez

où sont nos visiteurs ?

combien de visiteurs depuis la création du blog

Hébergé par Overblog