Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

rénovation d'une ferme auvergnate

les premières neiges sont là, un peu tôt cette année!
J'ai de l'aide qui est arrivée du sud, mais la charpente n'est toujours pas construite.

Enfin, je vais chez le charpentier voir la ferme en cours de montage, il est dans le même village.elle est magnifique, je suis ravie. Les deux contrefiches en place sont abimées mais il en a refait deux autres qui seront montées sur la ferme en place.

On attend un creneau météo favorable et on vient chercher les bois avec le gros tracteur de mon voisin.On monte les éléments à la grue, c'est mon beau-frère qui la manie aujourd'hui. nous on les réceptionne en haut.

Il devait y avoir 3 jours de montage. Là çà commence mal, les contrefiches ne rentrent pas dans leurs logements, alors on les inversent... puis le charpentier décide d'agrandir les mortaises, on réssaye, toujours pas bon, alors il raccourcit les bois, finalement aprés 1/2 journée ça rentre.



               

On relève l'ensemble, c'est plus facile que prévu, la ferme se glisse presque toute seule à sa place.

Le lendemain, un ami du charpentier vient et décide qu'il faut démonter les contrefiches car elles sont maintenant trop courtes. Heureusement, il n'est pas nécessaire de remettre la ferme à plat.

On met maintenant les liens frontaux, même galère, ça ne rentre pas, il faut reprendre les tenons mortaises et embrèvements.

ça fait 9 jours qu'on est sur la charpente.Pour les arétiers, il a fallu que le charpentier s'y reprenne à 3 fois avant que la pente soit la bonne.
Pour la coupe des poutres, quand j'ai vu le charpentier commencer à la scie circulaire et finir à la scie égoine parce que sa circulaire était trop petite, j'ai décidé de demander à Bernard de les couper à la tronçonneuse.
Bernard est forestier et travaille à la demande pour des particuliers ou des scieries à l'abattage d'arbres. Mais c'est surtout un dieu de la tronçonneuse. Il fait de la sculture à la tronçonneuse, c'est magnifique, je ferai un article sur ses créations.
Alors là on a gagné du temps et tant pis si j'ai payé une prestation à Bernard qui aurait du être effectuée par le charpentier.


J'attaque la pose des chevrons, J'ai de l'aide le week-end.





On a commencé le 8 novembre en montant les bois, on est le 23, la neige est revenue et le charpentier doit encore tailler 2 chevrons par arétier pour donner la forme en toit sur laquelle sont supposés venir se caler les chevrons que j'ai déjà posés.

une vue du grenier enneigé

malgré tout, il faut bien continuer...

 

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats, charpente

commentaires

 rénovation d'une ferme auvergnate

Des fondations à la toiture, restauration écologique d'une ferme et de sa grange dans le parc du Livradois forez

où sont nos visiteurs ?

combien de visiteurs depuis la création du blog

Hébergé par Overblog