Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

rénovation d'une ferme auvergnate

Allez, on continue gaiement, avec l'aide de mes parents venus nous prêter main forte, il y a deux semaines

Quand faut y aller, faut y aller! 

toiture de la grange.....suite

Note pour plus tard, équiper la grue d'un pare soleil,

toiture de la grange.....suite

Tout est dans le langage des signes

toiture de la grange.....suite

Allez, on charge

toiture de la grange.....suite

on décharge dans la remorque,

toiture de la grange.....suite

Et quand elle est pleine, bé, on la vide

toiture de la grange.....suite

L'étape suivante c'est de prolonger le plancher dans la grange, parce que c'est quand même plus pratique pour refaire la toiture.

Heureusement qu'il n'a pas le vertige le papa!

toiture de la grange.....suite
toiture de la grange.....suite

Allez, ça c'est fait!

toiture de la grange.....suite

Et pendant ce temps là, notre spécialiste ès joints s'est occupée du mur de la petite grange. Le mauvais temps venant majoritairement de l'ouest, il était temps de le protéger.

Tout va bien, la maman non plus n'a pas le vertige.

toiture de la grange.....suite

Et en moins d'une semaine, voilà le résultat. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'un mur jointé c'est franchement plus joli.

toiture de la grange.....suite

Au moins on voit bien la différence!

toiture de la grange.....suite

Un grand Bravo! .........et un grand Merci

géraldine geraldine - - charpente

Eh ben nous y voilà, après avoir fait la cigale en juillet et août, il a bien fallu redevenir fourmi en septembre, parce qu'on a beau l'espérer tous les jours, mais les travaux ne se font pas tous seuls.

Et le toit de la grange, c'est un sacré programme!

Montage des échafaudages, enlever les vieilles tuiles, enlever la vieille volige, enlever les vieilles pannes (filières)......mais le plus gros du boulot c'est de remplacer les arbalétriers abîmés.

C'est qu'il n'est plus vraiment étanche ce toit!

Toit Toit mon Toit!

Bref, on s'y remet sans attendre, et le premier travail c'est de raboter les chevrons de la charpente achetée d'occasion il y a quelques mois. Ces chevrons remplaceront les filières du toit.

Toit Toit mon Toit!

La livraison du platelage est arrivée

Toit Toit mon Toit!

Et notre scieur voisin a coupé les liteaux

Toit Toit mon Toit!

ça nous manquait tiens, de monter sur un toit

Toit Toit mon Toit!
Toit Toit mon Toit!

Les deux premiers arbalétriers sont à changer, ils ont subi les outrages du temps et des intempéries

Toit Toit mon Toit!
Toit Toit mon Toit!
Toit Toit mon Toit!

Faire les mortaises à la tronçonneuse c'est plus rapide qu'au ciseau à bois quand même,

Toit Toit mon Toit!

Impec!

Toit Toit mon Toit!

Ca c'est fait!

Toit Toit mon Toit!
Toit Toit mon Toit!

Mais la mauvaise surprise, c'est qu'ils n'étaient pas tout seuls, le voisin aussi est à changer.....Inutile de vous dire pourquoi!

Toit Toit mon Toit!

Alors re-belote, on démonte,

Toit Toit mon Toit!

Et on refait un arbalétrier à l'identique. Heureusement il nous reste des poutres de la charpente achetée d'occasion

Toit Toit mon Toit!

Mise en place

Toit Toit mon Toit!

Et ensuite, on peut placer les filières et la volige

Toit Toit mon Toit!
Toit Toit mon Toit!

y a pas à dire, ça change!

Un gros merci à Pierre pour son aide efficace.

La suite très bientôt

géraldine geraldine - - charpente

 rénovation d'une ferme auvergnate

Des fondations à la toiture, restauration écologique d'une ferme et de sa grange dans le parc du Livradois forez

où sont nos visiteurs ?

combien de visiteurs depuis la création du blog

Hébergé par Overblog