Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

rénovation d'une ferme auvergnate

Le prochain gros chantier de la maison, c'est l'isolation intérieure avec un mélange chaux et chanvre, comme nous l'avons fait pour la dalle. Seuls les dosages diffèrent un peu.

Etape une, une ossature bois avec chevrons et liteaux.

Les douglas coupés sont arrivés à point.

L'isolation intérieure, c'est parti!!!

Les chevrons sont espacés de 60cm,

L'isolation intérieure, c'est parti!!!

Etape deux, on fixe les liteaux de 3 X 2, espacés eux-mêmes de 3 cm.

L'isolation intérieure, c'est parti!!!

On monte d'environ 50cm, sans oublier d'inclure les gaines électriques, les boitiers pour les prises, les arrivées d'eau..... avant de remplir bien sûr.

L'isolation intérieure, c'est parti!!!
L'isolation intérieure, c'est parti!!!

Et pour le remplissage, comme le renfort est arrivé, on reprend nos ateliers favoris:

le décompactage du chanvre,

L'isolation intérieure, c'est parti!!!

et le mélange à la bétonnière.

L'isolation intérieure, c'est parti!!!

la mise en œuvre est assez simple, un seau d'eau, un seau de "batichanvre" et 5 seaux de chanvre. Ca fait un mélange assez sec mais il s'agit d'isolation et pas de dalle.

L'isolation intérieure, c'est parti!!!

on rempli par tranches de 20 cm que l'on tasse pour redescendre à 15 cm

L'isolation intérieure, c'est parti!!!

Et voilà pour les premiers 50 CM.

L'isolation intérieure, c'est parti!!!
L'isolation intérieure, c'est parti!!!

Sur ce lattis, on appliquera un corps d'enduit en terre et un enduit de finition en terre et lin, enfin......quand on aura fini le reste

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats, isolation en chanvre

Le terrassement terminé, il est temps de retourner s'occuper de l'intérieur de la maison et plus particulièrement du puits.

Après un premier vidage à la pompe (et X tentatives d'amorçage de celle-ci), nous avons pu constater que le puits est alimenté pas des eaux d'infiltration et non par une source. Décision est donc prise de le boucher puisque nous n'avons trouvé aucune utilité à le garder dans la future cuisine.

en 2 ou 3 jours, le puits était de nouveau rempli. Environ 1m80 d'eau qu'il faut à nouveau vider....

Le puits c'est fini!

on a finalement atteint le fond du trou ...........à ne pas prendre au sens figuré.

Le puits c'est fini!

et place aux bétonnières!

Environ 1m cube et demi de béton hydrofuge plus tard, le trou est bouché

Le puits c'est fini!

géraldine geraldine -

Ca y est! Après presque un an d'attente, nous avons enfin pu caler une date avec le terrassier pour décaisser l'arrière de la maison.

Si nous ne savions pas trop ce que ça allait donner au début, le fait est que nous ne regrettons pas du tout le choix de "déterrer" la maison.

D'une part parce que ça va permettre aux murs de respirer et de sécher, d'autre part parce que nous allons pouvoir rouvrir la porte qui avait été condamnée et enfin parce que nous allons pouvoir canaliser l'eau qui arrive des terrains au-dessus de la maison et qui s'infiltrait dans les murs, surtout lors des grosses pluies.

Voilà ce que ça donne étape par étape:

D'abord se dégager de la place pour passer les engins

Enfin le terrassement !

Parce qu'en terme d'engins, il est plutôt bien équipé notre terrassier

D'un côté ça charge

Enfin le terrassement !

de l'autre ça benne

Enfin le terrassement !

juste un petit rappel pour se souvenir de l'arrière de la maison à notre arrivée:

La fenêtre au-dessus du puit

Enfin le terrassement !

Et une vue un peu plus globale.

C'est à peine si on voit la porte murée.

Enfin le terrassement !

Mais revenons à nos engins, qui ont attaqué de creuser

Enfin le terrassement !
Enfin le terrassement !
Enfin le terrassement !

Après une demi-journée de travail, on y voit déjà plus clair.

Grattage du mur de la grange qui respire enfin!

La marche est haute maintenant pour entrer dans la grange.

Enfin le terrassement !

Deuxième demi-journée, on affine le travail.

Enfin le terrassement !

Enfin, quand je dis on......

La contrôleuse des travaux est en poste

Enfin le terrassement !

Et surveille l'ouvrage d'un œil affuté

Enfin le terrassement !

Un petit fossé à été creusé à environ 4m du mur de la grange

Enfin le terrassement !

Et à voir l'eau qui en ressort on comprend l'utilité du terrassement.

Nous allons laisser tel quel cet hiver, puis nous ferons un mur en pierre pour soutenir le palier du dessus. Ensuite un drain sera installé au pied du mur.

côté nord, voilà ce que ça donne

Enfin le terrassement !

Pratique le godet cureur inclinable!

Côté ouest

Côté ouest

Enfin le terrassement !

Et côté sud, devinez quoi, on a agrandi la terrasse.

Il reste un tas devant la maison, il est prévu pour les enduits terre intérieurs qui recouvriront l'isolation chaux/chanvre. Nous avons fait un essai sur un mur extérieur et c'est concluant, pas besoin de modifier les proportions.

Enfin le terrassement !

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats, terrassement

Depuis notre arrivée au mois d'août, entre nos gros chantiers du moment, nous bricolons deçi-delà, voici donc les petites choses diverses et variées que nous avons faites.

La 1ère, et pas des moindres, a été la pose de la deuxième fenêtre du bungalow. Il faut reconnaître que pouvoir ouvrir les fenêtres par beau temps et les fermer hermétiquement lorsqu'il fait froid, c’est un luxe dont on ne se priverait plus.

choses diverses et variées

Mi-septembre, chantier participatif non loin de chez nous, sur une maison en paille.

Le but : acquérir des connaissances en matière d'enduit à la terre.

But atteint. Même si nous n'avons fait qu'une journée sur les deux prévues, nous savons maintenant comment faire notre enduit de corps en terre, sur l'isolation intérieure prochaine.

A ne pas confondre avec s'enduire le corps de terre, qui n'a pas les mêmes vertus.

choses diverses et variées
choses diverses et variées

Et enfin, atelier manucure des chevaux à la maison.

euh, pas de commentaire sur les postérieurs hein ! :-)

choses diverses et variées
choses diverses et variées

géraldine geraldine -

 rénovation d'une ferme auvergnate

Des fondations à la toiture, restauration écologique d'une ferme et de sa grange dans le parc du Livradois forez

où sont nos visiteurs ?

combien de visiteurs depuis la création du blog

Hébergé par Overblog