Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

rénovation d'une ferme auvergnate

Si au rez-de-chaussée, nous avons posé les tuyaux de chauffage dans le sol,

Des murs chauffants à l'étage

A l'étage, le plancher chauffant sera en fait des murs chauffant.

A l'horizontale, l'installation des tuyaux est relativement facile, mais à la verticale c'est bien plus compliqué.

Sur les cloisons des chambres, les tuyaux sont insérés entre les liteaux, mais pour les virages, l'emplacement est fait à la défonceuse, à l'aide d'un gabarit...........lequel a un peu "trinqué" d'ailleurs.

Des murs chauffants à l'étage
Des murs chauffants à l'étage
Des murs chauffants à l'étage

Et c'est parti pour les spirales dans la première chambre,

Des murs chauffants à l'étage
Des murs chauffants à l'étage
Des murs chauffants à l'étage

Et la deuxième.

Des murs chauffants à l'étage

Les tuyaux sont raccordés au collecteur dans la salle de bain.

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats

commentaires

Herrera 01/03/2016 23:03

Bonjour,

Pourriez-vous me dire pour quelle raison avez-vous opter pour un système de plancher chauffant ? Pourquoi hydraulique ?

J'ai dans premier temps prévu d'installer ce type de système chez moi, et après maintes recherches sur les différents systèmes de chauffage rayonnants encastrés (invisibles) j'ai opté pour un plafond tendu rayonnant électrique.

Les bénéfices que j'en retire par rapport à un plancher hydraulique sont majeurs !

- Un confort homogène dans toute la pièce, en seulement 5 minutes, on oublie que l'on chauffe très rapidement. Cela me rappelle un doux soleil de printemps, c'est très agréable. J'ai des problèmes de circulation sanguine, et je ne subit pas les méfaits du plancher chauffant à ce sujet grâce au plafond, contrairement au plancher chauffant qui serait nuisible à ma santé.
- J'ai installé cela avec un ami en 2 jours seulement pour 80m2 : c'est un Lego à taille humaine !
- Pas de souci d'entretien, j'ai l'esprit tranquille et mon porte monnaie sauf !

Je vous suggère de vous y intéresser vous qui êtes sensibles au confort du chauffage rayonnant ! http://www.kryptonheat.com

À vous lire !

geraldine 02/03/2016 08:51

Bonjour Herrera,

l'avantage d'un système hydraulique, c'est que l'on peut chauffer le liquide de plusieurs façons : bois bûches, plaquettes,granulés, géothermie, pompe à chaleur, solaire,fioul,gaz, et même électrique... on peut faire évoluer le système dans le temps en changeant de mode de chauffe et en rajoutant des réseaux, sans modifier l'abonnement électrique (nous sommes en 6 kw).

Le temps de mise en chauffe dépend de l'inertie, autrement dit de l'épaisseur au-dessus des tuyaux. Je n'ai pas privilégié l'inertie et je n'ai que 3 cm, y compris le carrelage. Ce qui permettra d'avoir une bonne réactivité.
Mais en général, lorsqu'on entame une saison de chauffe (nous sommes en Auvergne à 900 m), la phase d'inertie qui peut être gênante est à la mise en route, car une fois allumé, on arrêtera qu'en fin de saison. De plus, pour l'inter-saison, nous utilisons un poêle à granulés, ce qui fait qu'à la mise en route du système hydraulique, ni les murs ni la dalle ne seront froids.

Concernant votre problème de circulation sanguine, c'est peut-être un problème, sachez toutefois, que la température du sol n'est que de 24°c,un chauffage par le sol est un plancher basse température.

Deux autres critères nous auraient fait choisir ce mode de chauffage par rapport à l'électrique rayonnant si nous avions du choisir entre les deux:

- nous sommes en bout de ligne électrique, nous avons donc souvent des coupures électriques, un petit groupe électrogène permet de faire fonctionner une chaudière car le besoin en KW est minime, ce qui n'est pas le cas d'un système rayonnant électrique.

- nos plafonds sont des planches assemblées à mi-bois sur des poutres apparentes et nous désirons garder cette finition, donc impossible d'intégrer quoi que ce soit.

Je dirai, pour résumer, qu'un système de chauffage, comme beaucoup d'autres choses, doit être étudié en prenant en compte de nombreux critères,notamment le lieu, le bâtiment et les besoins de ses habitants, autant physiques que financiers.

Bonne Journée Herrera.

Wibi 30/05/2015 00:10

Bravo pour tout ce travail et merci pour le partage!
Nous envisageons nous aussi des murs & planchers chauffants dans notre ferme et nous nous posons la question du choix du PER (marque, diamètre, caractéristiques...). Avez-vous un "modèle" à conseiller?
Et aussi, comment avez-vous déterminé l'espacement et la trajectoire des boucles lors de la pose?
Merci!

Wibi 31/05/2015 18:55

Merci beaucoup pour cette réponse détaillée!
Bonne continuation dans vos travaux

geraldine 30/05/2015 07:58

Bonjour,
Nous avons utilisé du multicouche qui est plus simple à cintrer que le PER, quoiqu'il en soit, si c'est un PER il faut utiliser du BAO (barrière anti-oxygène pour ne pas avoir de création de boue à l'intérieur du chauffage).
Diamètre 16 pour les tuyaux.
L'espacement est traditionnellement de 20 cm entre axes, dans les pièces de vie et chambres et 10cm dans la salle de bain.J'ai mis 15cm partout parce que c'est le diamètre maximum qu'il est possible d'obtenir à la main, pour la courbure du tube..
La surface de chauffe dépend de l'isolation de la maison et de la configuration de l'habitation (hauteur des plafonds, mezzanine?). C'est normalement un thermicien qui calcule le "pas" du réseau de chauffage.
L'emplacement des boucles dépend de l'emplacement libre disponible. Ne pas en mettre sous ou derrière des meubles. On compte environ 150 Watt par mètre carré pour un pas de 15cm.
Personnellement, j'ai fait un plan de pose sur papier millimétré et retracé au sol parce que les tuyaux ne doivent pas se superposer.
Le plus simple est d'aller voir un fournisseur de matériel de chauffage, de lui donner les plans de votre maison et il vous calculera tout le matériel nécessaire et vous fournira les plans de pose.
Merci de votre visite sur notre blog

 rénovation d'une ferme auvergnate

Des fondations à la toiture, restauration écologique d'une ferme et de sa grange dans le parc du Livradois forez

où sont nos visiteurs ?

combien de visiteurs depuis la création du blog

Hébergé par Overblog