Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

rénovation d'une ferme auvergnate

Pour que les travaux avançent dans la maison cet hiver, il faut que la température y sois assez confortable pour que ni les matériaux, ni nous, ne gelions. Après avoir fait un test avec un poêle à pétrole nettement peu concluant, nous avons pris la décision d'installer un poêle à bois capable de chauffer les 3 étages.

Mais avant de se faire une bonne flambée, il faut monter le conduit d'évacuation des fumées, et comme nous avons supprimé les anciens conduits lors de la réfection du toit, eh ben,y a plus qu'à en monter un nouveau.

Après avoir réfléchi un certains nombre de jours , voire de nuit, pour savoir où mettre le conduit, la lumière a fini par nous apparaître. Il sera sous le pan Est , côté dépressionnaire du toit.

On attaque donc par une petite dalle en béton qui va soutenir tout le poids du conduit.

Du conduit au poêle

Enfin,..... quand on peux récupérer notre matériel......Parce qu'il y en a un qui veut nous faire croire qu'il nous aide

Du conduit au poêle

Le conduit est monté en boisseaux de 50 cm.

25 kg chacun!! c'est du lourd et quand on connait la hauteur .......

Du conduit au poêle

Ca monte, ça monte

Du conduit au poêle

Et à force de monter, y a un moment où on s'approche de la sortie.

Et là, il faut viser juste entre les poutres et les chevrons, alors un fait un dévoiement, avec un premier coude,

Du conduit au poêle

Puis un deuxième,

Du conduit au poêle

Ah oui, j ai oublié de dire que n'étant pas des volatiles, nous n'avons pas d'autre choix que de remonter l’échafaudage pour monter sur le toit.

Du conduit au poêle

Et voilà la sortie de toit!

Du conduit au poêle

Celle là c'est pour montrer qu'on ne recule devant rien, il fait nuit, mais c'est terminé!

Du conduit au poêle
Du conduit au poêle

Le lendemain on admire le travail

Et on n'attend pas plus longtemps pour raccorder le poêle.

Enfin, c'était sans compter sur la fourberie de certains magasins qui vendent des tuyaux en 153 mm, histoire de finir les stocks, alors que le trou dans le boisseau, lui, il est en 150 mm.

Heureusement,l'humain a inventé la pince à avoyer et du coup le raccordement est fait.

Et ça marche! Des flammes dedans et de la fumée dehors

Du conduit au poêle
Du conduit au poêle

Plus tard, quand les travaux seront finis, nous installerons le poêle définitif, mais pour l'heure, on va pouvoir travailler au chaud.

Et un grand merci à Pierre qui répond toujours présent quand on l'appelle.

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats, conduit de poêle

commentaires

rapha 26/11/2013 07:40

Vous allez peut-être me huer, mais c'est quand même beau l'Auvergne sous la neige!!
C'est mieux que l'Est sous la pluie!!!!

rapha 26/11/2013 07:32

Et ben dites donc, rien ne vous arrêtes les filles!!!!!
Bravo et merci pour toutes vos explications; car après le travail, vous prenez encore le temps de nous tenir au courant.
Bisous

géraldine 26/11/2013 13:21

C'est parce qu'on est un peu fières de ce qu'on fait :-)
Et, oui, je préfère la neige à la pluie, moi aussi.

Doryane 19/11/2013 10:23

Bravo, quel courage et quel travail, si j'étais plus près, je viendrais prendre des cours et donner un coup de main en échange, dommage. Je vous admire beaucoup.

geraldine 20/11/2013 21:24

et ben viens pendant les vacances Doryane.Bisous

Marianne CHAPIRO 17/11/2013 22:00

WHAOUOUOUOU!!!!

 rénovation d'une ferme auvergnate

Des fondations à la toiture, restauration écologique d'une ferme et de sa grange dans le parc du Livradois forez

où sont nos visiteurs ?

combien de visiteurs depuis la création du blog

Hébergé par Overblog