Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

rénovation d'une ferme auvergnate

La semaine entre Noël et jour de l'an, on a eu de belles journées, du coup on en a profité pour avancer notre toiture au maximum, avant de ranger les outils pour quelques temps.

La pan Sud étant prêt à passer l'hiver,

Jour de l'an ou pas, on était sur le toit

On a fait de même avec le pan Nord, mais la première étape a été de déplacer le plancher provisoire de la droite vers la gauche.

Jour de l'an ou pas, on était sur le toit

Voilà passons aux choses sérieuses 

Jour de l'an ou pas, on était sur le toit

On découvre, 

Jour de l'an ou pas, on était sur le toit

On taille les filières,

Jour de l'an ou pas, on était sur le toit

On remplace les vieilles filières,

Jour de l'an ou pas, on était sur le toit

Et on pose le platelage,

Jour de l'an ou pas, on était sur le toit
Jour de l'an ou pas, on était sur le toit

Sur chaque pan, il reste une largeur de 3 mètres à refaire. Cette partie là s'avère plus délicate, car il faut refaire la cheminée qui se délite depuis des années, mais surtout il faut changer un arbalétrier et une poutre traversante qu'il est impossible de conserver en l'état. On réserve ces travaux pour plus tard, quand les conditions climatiques seront plus favorables.

Jour de l'an ou pas, on était sur le toit
Jour de l'an ou pas, on était sur le toit

Et maintenant on passe en mode hibernation......

géraldine geraldine - - charpente

Fin d'année oblige, nous laissons les travaux de côté pour quelques temps. Nous avons échangé les clous, vis et marteaux contre des spatules, casseroles et autres gamelles.

Nous vous souhaitons à tous de très agréables fêtes de fin d'année et espérons vous revoir dès la reprise des travaux de rénovation. Merci de votre fidélité !

Du mode rénovation au mode ripaille

géraldine geraldine - - divers

Enfin le beau temps revient. Si novembre n'a vraiment pas été terrible côté météo, on espère que décembre sera à l'image de cette semaine. Un temps sec et froid certes, mais beau.

Du coup on reprend nos travaux de toiture, mais avant de découvrir et recouvrir, il faut prolonger le plancher dans la grange, car nous arrivons aux limites du possible.

Et comme il n'y a plus de poutres sur lesquelles s'appuyer pour poser les lambourdes, on fait appel au système D. On monte l'échafaudage dans la grange, et on vient poser les lambourdes dessus. A la guerre comme à la guerre! En France on n'a pas de pétrole, mais on a des idées!

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

Puis on vient fixer les plaques d'OSB

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

Et voilà, maintenant on a une bonne surface de plancher pour travailler puisqu'on a rejoint le dessus du bungalow.

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

Etape suivante, on découvre.......et j'attend la benne

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

Qui s'envole

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

Et la voilà, y a plus qu'à remplir

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

1er voyage

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

Après avoir enlevé les tuiles et la vieille volige, on fixe les filières

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!
avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

Et la panne faîtière

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

Le platelage est là, y a plus qu'à!

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!
avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

Et voilà, objectif du week-end relevé!

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

Et une petite vue panoramique

avec l'anticyclone des Açores, on ressort!

géraldine geraldine - - charpente

Depuis deux jours nous essuyons une tempête de vent avec des rafales qui avoisinent les 100 km/heure, et ce matin, J'ai eu la mauvaise surprise de voir notre écran sous-toiture arraché. En plus, c'est mon RDV hebdomadaire de chimio alors pas le temps de monter pour refixer.

Mais dans notre malheur on a de la chance!

Un charpentier qui refait la toiture d'un voisin, est spontanément venu avec un ouvrier et son matériel. Ils ont vissé des liteaux sur l'écran et on est tranquille pour un moment, c'est  de nouveau étanche.

Si on gagne au loto, ce sera notre prochain jouet.

Sauvetage de toiture!

Bien pratique pour monter sur le toit, avec quelques liteaux

Sauvetage de toiture!
Sauvetage de toiture!
Sauvetage de toiture!

Et voilà, c'est refixé durablement. Et tout cela, bénévolement!!

On doit une fière chandelle à ce charpentier fort sympathique! C'est l'entreprise Alain DUMEIL de Marsac en Livradois.

 

géraldine geraldine - - charpente

Allez, on continue gaiement, avec l'aide de mes parents venus nous prêter main forte, il y a deux semaines

Quand faut y aller, faut y aller! 

toiture de la grange.....suite

Note pour plus tard, équiper la grue d'un pare soleil,

toiture de la grange.....suite

Tout est dans le langage des signes

toiture de la grange.....suite

Allez, on charge

toiture de la grange.....suite

on décharge dans la remorque,

toiture de la grange.....suite

Et quand elle est pleine, bé, on la vide

toiture de la grange.....suite

L'étape suivante c'est de prolonger le plancher dans la grange, parce que c'est quand même plus pratique pour refaire la toiture.

Heureusement qu'il n'a pas le vertige le papa!

toiture de la grange.....suite
toiture de la grange.....suite

Allez, ça c'est fait!

toiture de la grange.....suite

Et pendant ce temps là, notre spécialiste ès joints s'est occupée du mur de la petite grange. Le mauvais temps venant majoritairement de l'ouest, il était temps de le protéger.

Tout va bien, la maman non plus n'a pas le vertige.

toiture de la grange.....suite

Et en moins d'une semaine, voilà le résultat. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'un mur jointé c'est franchement plus joli.

toiture de la grange.....suite

Au moins on voit bien la différence!

toiture de la grange.....suite

Un grand Bravo! .........et un grand Merci

géraldine geraldine - - charpente

Eh ben nous y voilà, après avoir fait la cigale en juillet et août, il a bien fallu redevenir fourmi en septembre, parce qu'on a beau l'espérer tous les jours, mais les travaux ne se font pas tous seuls.

Et le toit de la grange, c'est un sacré programme!

Montage des échafaudages, enlever les vieilles tuiles, enlever la vieille volige, enlever les vieilles pannes (filières)......mais le plus gros du boulot c'est de remplacer les arbalétriers abîmés.

C'est qu'il n'est plus vraiment étanche ce toit!

Toit Toit mon Toit!

Bref, on s'y remet sans attendre, et le premier travail c'est de raboter les chevrons de la charpente achetée d'occasion il y a quelques mois. Ces chevrons remplaceront les filières du toit.

Toit Toit mon Toit!

La livraison du platelage est arrivée

Toit Toit mon Toit!

Et notre scieur voisin a coupé les liteaux

Toit Toit mon Toit!

ça nous manquait tiens, de monter sur un toit

Toit Toit mon Toit!
Toit Toit mon Toit!

Les deux premiers arbalétriers sont à changer, ils ont subi les outrages du temps et des intempéries

Toit Toit mon Toit!
Toit Toit mon Toit!
Toit Toit mon Toit!

Faire les mortaises à la tronçonneuse c'est plus rapide qu'au ciseau à bois quand même,

Toit Toit mon Toit!

Impec!

Toit Toit mon Toit!

Ca c'est fait!

Toit Toit mon Toit!
Toit Toit mon Toit!

Mais la mauvaise surprise, c'est qu'ils n'étaient pas tout seuls, le voisin aussi est à changer.....Inutile de vous dire pourquoi!

Toit Toit mon Toit!

Alors re-belote, on démonte,

Toit Toit mon Toit!

Et on refait un arbalétrier à l'identique. Heureusement il nous reste des poutres de la charpente achetée d'occasion

Toit Toit mon Toit!

Mise en place

Toit Toit mon Toit!

Et ensuite, on peut placer les filières et la volige

Toit Toit mon Toit!
Toit Toit mon Toit!

y a pas à dire, ça change!

Un gros merci à Pierre pour son aide efficace.

La suite très bientôt

géraldine geraldine - - charpente

Il y a pratiquement un an, à l'automne dernier, notre terrassier avait commencé un enrochement sur le terrain, puis la pluie arrivant, il avait fallu mettre ces travaux en suspens, jusqu'à.............ce qu'il revienne enfin. (c'est que les artisans compétents sont très demandés).

Et quand on l'a sous la main, et ben, on ne le lâche plus.

Première des choses à faire, un drain le long du garage, qui se transformait en piscine à la moindre pluie. Et de un!

Terrassement, enfin la fin!
Terrassement, enfin la fin!

De l'autre côté de la maison, pose d'un drain sous l'enrochement du jardin qui arrive dans un puits dont le trop-plein se jette dans la mare. Et de deux!

Terrassement, enfin la fin!
Terrassement, enfin la fin!

Après avoir vidé le puits, on a étanché le fond en coulant un béton hydrofuge. Parce que pour un puits, c'est mieux d'avoir l'eau qui reste dedans plutôt qu'elle se disperse dans le sol.

Terrassement, enfin la fin!

Pendant ce temps là, la mare est agrandie, et oh surprise, une autre source est apparue. La mare se remplit aussi par le fond. Et tant mieux ça ira plus vite, vu son volume.

Terrassement, enfin la fin!

Elle est enrochée pour une meilleure stabilité.

Terrassement, enfin la fin!
Terrassement, enfin la fin!

La piscine est bientôt remplie. Et de trois!

Terrassement, enfin la fin!

Avec la terre sortie du trou, le terrassier a aplani le sol devant la maison, et dans l'élan, il a même semé le gazon! Et de quatre!

Terrassement, enfin la fin!

Et pour finir, enrochement du mur du jardin,

Terrassement, enfin la fin!

et création de la deuxième restanque

Terrassement, enfin la fin!
Terrassement, enfin la fin!

Voilà, il aura fallu attendre longtemps, mais le résultat est là!

Terrassement, enfin la fin!

Y a plus qu'à décorer le puits, semer et planter les végétaux.

Et cette fois c'est sûr, l'année prochaine nos légumes pousseront dans le jardin, au lieu de pousser dans le composteur

Terrassement, enfin la fin!
Terrassement, enfin la fin!

:-)

géraldine geraldine - - terrassement

Après plusieurs semaines de silence radio, Une petite mise à jour du blog s'impose.

Nous avions prévu d'attaquer le chantier de la toiture de la grange cet été, mais en fait, on s'est affairées sur une autre tâche bien plus motivante : la rénovation de notre résidence secondaire. Et notre deuxième maison, la voilà!

On rénove la résidence secondaire

Atteler et partir se poser n'importe où (ou presque), c'est un luxe,mais après quelques années passées dehors, notre caravane avait beaucoup souffert des intempéries, nous avons donc décidé de la remettre en état pour nos futures vacances.

L'étanchéité était franchement à revoir et il a d'abord fallu "la désosser".

On a enlevé les baguettes en alu.

On rénove la résidence secondaire

Et dessous l'état du joint nous en dit long sur ce qui nous attend.

On rénove la résidence secondaire

C'est surtout le mastic sous le joint qui était dans un sale état.

On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire

On gratte donc l'ancien mastic. A noter la tenue d'apiculteur bien pratique pour lutter contre les invasions de mouches et taons, en plein soleil.

On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire

Ensuite, on nettoie à l'acétone et on fait un joint sillicone

On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire

Avant de remettre un nouveau mastic

On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire

Puis on remet le joint d'origine, qui une fois nettoyé n'était pas si abîmé que ça

On rénove la résidence secondaire

Et enfin on fixe les baguettes.

Comme neuf!

On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire

La porte aussi a eu droit à son relooking. On a refait l'isolation, l'armature et l'étanchéité.

On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire

A l'intérieur, y a du boulot aussi.

Remplacer le contreplaqué abîmé,

On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire

Et le vieux lino, passé de mode.

On rénove la résidence secondaire

On a peint le nouveau contreplaqué dans des tons un peu plus modernes.

On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire

On colle des lames de PVC au sol,

On rénove la résidence secondaire

Et pour finir, au lieu des caissons sous les anciennes banquettes, on fixe deux supports et on installe directement un sommier

On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire

Voilà pour la partie nuit! .

On fait une bonne révision du frigo qui fonctionne au gaz, sur 220V ou en 12V et on en profite aussi pour le relooker un peu.

On rénove la résidence secondaire
On rénove la résidence secondaire

Pour finir, on a remplacé les blocs de feux et les feux de gabarit.

Allez, la caravane est fonctionnelle. Comme la plupart du temps nous sommes en camping, on s'occupera des autres bricoles plus tard (coin repas, douche et toilettes).

Pour l'heure, vu le nombre de mois, d'années, de siècles que nous n'avons plus pris de vacances, on accroche la caravane et en route pour Guédelon!

On rénove la résidence secondaire

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats, divers

Allez, premier jour des vacances et premier échauffement.

La grue est enfin droite depuis mercredi dernier.

Petite mise en jambes
Petite mise en jambes

Et du haut de ses 14 mètres, elle tourne largement au-dessus des toits.

Petite mise en jambes
Petite mise en jambes

Cela dit, nous n'attaquons pas de suite les toitures. Nous avons commandé les bois et en attendant d'avoir tout le matériel nécessaire, on s'occupe ailleurs.

Et comme nous avons la minipelle pour quelques jours encore, nous avons refait la terrasse des chevaux.

L'hiver dernier, l'accès à l'abri était très compliqué pour nous comme pour les chevaux. Et pour que le sol soit plus stabilisé, nous avons creusé sur 30 cm environ, posé un géotextile et étalé les briques invendues, que l'on avait récupérées chez notre marchand de matériaux.

Petite mise en jambes

Et par dessus tout ça, on a étalé du tout venant.

On charge la remorque,

Petite mise en jambes

On vide la remorque,

Petite mise en jambes

Et on en a mis un paquet des remorques, et à chaque fois, il faut pomper, pomper, pomper.......comme les shadoks (pour ceux qui connaissent).

Petite mise en jambes

Mais au final, ça à l'air réussi, Kali a pris place.

Petite mise en jambes

On verra ce que ça donne aux premières grosses pluies.

géraldine geraldine - - divers

Nous y voilà!

Le gros chantier de l'été arrive à grand pas, la preuve en images:

On sort l'artillerie lourde
On sort l'artillerie lourde

Et oui, il y a de la réfection de toiture dans l'air. 

Après avoir fait le tour des tarifs (plutôt prohibitifs) des locations de grues, et nacelles en tous genres, nous avons décidé d'investir dans une grue d'occasion. Le calcul est vite fait.

Et comme à chaque fois que nous avons besoin de quelque chose, on trouve ce qu'il nous faut dans le coin, nous avons trouvé 'l'ustensile" à 60 Km. Celle-là est un peu plus volumineuse que la première qui nous avait servi pour les travaux de toiture de la maison. 

Le transport a été effectué par notre voisin terrassier, et le montage sera effectué par un pro qui suit la grue à chaque changement de propriétaire.

L'état général est plutôt bon, mais la caisse était franchement à rafraichir. Quand on voit l'état de la tôle et des cornières.....

On sort l'artillerie lourde
On sort l'artillerie lourde
On sort l'artillerie lourde

Tout le bas de caisse a été refait (maison).

Découpe des anciennes cornières et fixation des nouvelles.

On sort l'artillerie lourde
On sort l'artillerie lourde
On sort l'artillerie lourde

OH! une grue avec des jambes

On sort l'artillerie lourde

Les tôles sont changées également. Du moins, récupérées, pour certaines, redécoupées et peintes.

On sort l'artillerie lourde

Et voilà y a plus qu'à remplir de 3,5 Tonnes de ballast, pour faire le contre-poids.

On sort l'artillerie lourde

Perception de la mini-pelle pour charger

On sort l'artillerie lourde

Et des bras et des jambes pour étaler.

On sort l'artillerie lourde

Voilà, sauf contre-ordre, la grue sera montée mercredi 13 juillet, jour des mes vacances......y a comme un message là!

géraldine geraldine - - travaux Auvergnats, charpente

 rénovation d'une ferme auvergnate

Des fondations à la toiture, restauration écologique d'une ferme et de sa grange dans le parc du Livradois forez

où sont nos visiteurs ?

combien de visiteurs depuis la création du blog

Hébergé par Overblog